Skip to content

Plan général et détaillé du De Deo

Le principe général de ce découpage est emprunté à Guéroult. Le détail du plan s’inspire de Deleuze, de Macherey et de Moreau.

 

PLAN GENERAL

I. PROP 1-15 : la nature/essence divine (ce qu’est Dieu)

a. 1-8 : toute substance est cause de soi et infinie

b. 9-15 : Dieu seul existe (comme substance absolument infinie)

II. PROP 16-36 : la puissance divine (ce que fait Dieu)

a. 16-20 : Dieu comme cause ou Nature naturante

b. 21-29 : Dieu comme effet ou Nature naturée

c. 30-36 : identité essence et puissance de Dieu

 

PLAN DETAILLE

Définitions (8)

Axiomes (7)

I. PROP 1-15 : La nature divine (que Dieu est et ce qu’il est)

a. PROP 1-8 : toute substance est cause de soi et infinie

i. PROP 1-5 : il ne peut y avoir plusieurs substances de même nature/attribut

ii. PROP 6-8 : toute substance se révèle cause de soi (7), infinie (8) et objet d’une vérité éternelle (8, sc 2) ; les prop. 1 à 8 opèrent en particulier le rapprochement entre les définitions 1 et 3, d’abord posées séparément.

Deleuze : la distinction numérique n’est pas réelle (il n’y a pas plusieurs substances de même(s) attribut(s))

L.M. : On part de l’hypothèse d’une multiplicité potentiellement infinie de substances, qui sont chacune causes de soi et infinies ; puis, par un passage à la limite – la substance absolument infinie qu’est Dieu -, « tout ce que nous supposions être des substances se révèlent être des attributs de cette substance qui est unique, par cela seul qu’elle est absolument infinie. »

b. PROP 9-15 : unicité de la substance absolument infinie qu’est Dieu

i. PROP 9-10/11 : existence nécessaire de Dieu comme puissance infinie et absolue d’exister

ii. PROP 11/12-15 : les « propres » de Dieu, nécessité, indivisibilité (12/13), unicité, (14) « globalité » (15); identité de Dieu et de la Nature (tout ce qui est).

Deleuze : la distinction réelle n’est pas numérique (il n’y qu’une substance pour tous les attributs)

La proposition 15 est à tous égards une proposition centrale dans le De Deo : elle énonce en effet la conception spinoziste de Dieu comme causalité immanente de toute chose, aboutissement et but des propositions antérieures, causalité immanente pensée en terme de puissance absolument infinie, et dont la production fait l’objet des propositions suivantes.

II. PROP 16-36 : La puissance divine (ce que Dieu fait)

a. PROP 16-20 : Dieu comme cause ou Nature naturante

i. PROP 16-18 : caractères généraux de la causalité divine

ii. PROP 19-20 : les attributs

b. PROP 21-29 : Dieu comme effet ou Nature nature

i. PROP 21-23 : modes infinis

ii. PROP 24-28 : modes finis

1. 24-25 : essence des modes finis

2. 26-28 : existence et causalité des modes finis

iii. PROP 29 : conclusion générale ; théorie de la nécessité

c. PROP 30-36 : identité essence et puissance de Dieu

Appendice

Publier un commentaire

Les champs requis sont marqués *
*
*